IntelNews (5 fois par semaine)
Renseignor (chaque semaine)
CF2R Infos (tous les mois)

Renseignement et espionnage du Premier Empire à l’affaire Dreyfus

Renseignement et espionnage du Premier Empire à l’affaire Dreyfus
Sous la direction d'Eric Denécé et Benoit LETHENET

 

Le XIXe siècle est une période de bouleversements internationaux majeurs : guerres de la Révolution et de l’Empire, recomposition de l’Europe après le traité de Vienne, révolutions nationales de 1848, révolution industrielle, constitution des empires coloniaux, guerre franco-prussienne de 1870, etc. Tous ces événements décuplent les besoins en renseignement des États européens, entre lesquels les rivalités politiques, économiques et militaires ne font que croître.

Au cours de cette période, la diversification des enjeux conduit les services à rechercher de nouvelles sources d’information, ouvertes ou secrètes, afin de répondre aux préoccupations de leurs gouvernements. Il leur faut collecter plus de renseignements, recruter davantage d’agents dans de nouveaux milieux, en des lieux plus diversifiés et avec un plus grand professionnalisme.

Le XIXe siècle est ainsi une période charnière dans l’histoire du renseignement : il s’affirme comme un laboratoire d’expériences qui annonce la naissance des services d’espionnage modernes, structures permanentes aux effectifs importants. Ce phénomène, qui prend d’abord naissance en Prusse, s’étend rapidement à tous les pays européens.

Ce troisième tome de L’Histoire mondiale du renseignement présente de nombreux exemples de cette évolution majeure que connait le renseignement et de son intégration progressive dans les appareils d’Etat, mais aussi de son emploi par divers acteurs économiques.

Obtenir ce livre :

Acheter ce livre